Editorial

Saint Martinoises, Saint Martinois,

Lorsque j’ai décidé de me présenter aux élections municipales de mars 2014, j’avais pleinement conscience que se présenter aux élections, ce n’est pas simplement figurer sur une liste électorale.

C’est accepter de prendre des responsabilités et les assumer jusqu’au bout quelle que soit l’issue du scrutin.

 

Aujourd’hui, je suis élue de l‘opposition et je siège au conseil municipal. J’assume pleinement le rôle qui est le mien.

 

Au cours de la campagne 2014, j’ai à maintes reprises affirmé que j’étais profondément attachée à Saint Martin de Valgalgues, mon village, celui où j’ai grandi, celui où je vis, celui où je travaille.

Je réitère mon attachement et assume ma place dans l’opposition, élue au service de tous les Saint Martinois.

 

Cette opposition que je veux constructive, participative et ouverte au débat, je souhaite qu’elle se vive dans un véritable respect mutuel.

 

Entrer dans la vie politique, particulièrement dans la vie politique locale, c’est assumer ses choix, c’est être présent sur le terrain, c’est impulser une dynamique.

C’est l’engagement que je prends pour l’avenir de la commune !

 

Agir avec vous pour construire l’Avenir !

 

Brigitte Bonneté-Favre